S'Informer devient un plaisir

L’Italie expulse un diplomate russe, Moscou prend une mesure similaire

0

La Russie a déclaré persona non grata un employé de l’ambassade d’Italie à Moscou, a déclaré lundi le ministère russe des Affaires étrangères évoquant une mesure réciproque.

Le 26 avril, l’ambassadeur italien à Moscou, Pasquale Terracciano, a été invité au ministère russe des Affaires étrangères, où il a reçu une note déclarant «persona non grata» son attaché adjoint à la défense, «une réponse aux actions inamicales et injustifiées des autorités italiennes contre l’attaché militaire de l’ambassade de Russie à Rome», explique le ministère dans un communiqué.

La décision de la Russie d’expulser un diplomate italien en poste à Moscou comme mesure de représailles pour l’expulsion de deux diplomates russes de Rome pour une affaire d’espionnage est «sans fondement et injuste», a déclaré lundi le ministère italien des Affaires étrangères.

«Nous avons appris avec un profond regret la décision de la Fédération de Russie d’expulser l’attaché naval adjoint (…). Nous considérons cette décision comme sans fondement et injuste car prise en représailles à une mesure légitime des autorités italiennes en défense de leur propre sécurité», indique un bref communiqué.

Ces dernières semaines, plusieurs diplomates russes ont été expulsés des pays européens pour espionnage. La Russie qui ne esse d’appliquer la réciprocité ne rate aucune occasion pour dénoncer un acharnement et une politique russophobe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.