DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Ligue des Champions, PSG : ça sent la crise au Bayern Munich !

Après un nouveau résultat assez mauvais face à Cologne mardi (1-1), l’heure est à l’inquiétude du côté de Munich…
Ces derniers jours, on a beaucoup parlé des incertitudes du côté parisien. Effectivement, en interne, on serait plutôt inquiet concernant la forme physique et le niveau récent de certains joueurs, parmi lesquels Sergio Ramos, Neymar et Renato Sanches. Alors que le mois de février s’annonce plus qu’intense pour les Parisiens, Christophe Galtier sait qu’il aura besoin de la meilleure version de chacun de ses joueurs.

Mais du côté du Bayern, le rival du PSG en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, ce n’est pas forcément mieux. Neuer est déjà HS, et Sadio Mané est très incertain par exemple. Quoi qu’il en soit, les résultats de l’écurie dirigée par Julian Nagelsmann depuis la reprise de la Bundesliga commencent à inquiéter les supporters. Deux matchs nuls 1-1 face à Leipzig et Cologne, ce dernier arraché dans les derniers instants de la partie.

On tape déjà sur la table à Munich
De quoi faire réagir vivement Hasan Salihamidzic, le directeur sportif du champion d’Allemagne en titre. « Il est plus que temps que l’on change de braquet, que l’on débute les rencontres de la même façon que ce que l’on a fait en seconde période, que l’on comprenne qu’il en va maintenant du championnat. J’ai l’impression que ce n’est pas encore le cas », a-t-il lancé, avant de tacler Serge Gnabry, présent à la Paris Fashion Week pendant un jour de repos : « c’est de l’amateurisme, exactement ce que le Bayern n’est pas. Un jour libre, c’est fait pour se reposer, pour pouvoir se donner à fond pour le match suivant ».

« Bien sûr, deux points lors des deux premiers matchs ne suffisent pas pour nous satisfaire », a de son côté expliqué le coach. Peu habitué à enchaîner deux contre-performances, le leader de la Bundesliga a notamment montré quelques problèmes de concentration et de marquage sur les coups de pied arrêtés. Le PSG sait donc comment s’y prendre pour faire mal aux Bavarois. Dans le même temps, Toni Tapalovic, jusqu’ici entraîneur des gardiens, a été écarté par Nagelsmann après avoir dévoilé des infos confidentielles concernant des discussions du staff aux joueurs. Climat tendu donc…

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :