S'Informer devient un plaisir

Licenciement de Fatou Faye Dianka: Des proches d’Aliou Dembourou Sow rétablissent la vérité et ouvrent le feu sur Guy M.Sagna et Cie…

0

L’affaire du licenciement de la dame Fatou Faye Dianka au Conseil départemental de Ranérou-Ferlo (Matam) a, récemment,fait les choux gras d’une certaine presse et , notamment, des réseaux sociaux. Dans une note parvenue à nos soins, les inconditionnels du Président de la République ont pris fait et cause pour le Député et, non moins, Président de cette institution départementale. A en croire M.Babacar Faye : »Depuis quelque temps, nous avons constaté des attaques dénuées de tout fondement ciblant la personne de l’honorable Député de la mouvance présidentielle (APR), Aliou Dembourou Sow.Ces attaques dirigées par des activistes sans aucune crédibilité, cherchent à nuire un homme dont l’image ne souffre d’aucune ternissure.

Peine perdue ! La dernière en date, la scène aux allures d’une fade comédie ourdie par l’une de ses employées en la personne de Fatou Faye Dianka qui officiait au niveau du Conseil départemental de Ranérou. La vérité est que tout ce raconte cette fille n’est que mensonge creux », s’est expliqué M.Faye.Et il débite de flèches nourries contre cette femme et son « complice », Guy Marius Sagna : » Fatou Faye Dianka est une ancienne perdue, égarée qui a été ramenée à la raison par l’honorable Députée Aliou Dembourou Sow qu’elle accuse, aujourd’hui, de tous les péchés d’Israël. Elle a été mise à la disposition de la sous-préfecture. Cette fainéante et partisane du moindre effort veut jouer sur le registre de la victimisation en entraînant dans son jeu malsain des bruts et autres abrutis de la trempe de l’activiste Guy Marius Sagna.Elle a été mise sous le boisseau pour avoir refusé catégoriquement de rejoindre son poste par ce que manipulée par de gens qui ont une ignorance crasse des rouages de l’administration et du fonctionnement d’un Conseil départemental ».Et les défenseurs du jeune parlementaire d’avertir l’opinion nationale et internationale : » Fatou Faye Dianka et ceux qui la manipulent à leur guise, doivent revenir sur terre avant qu’il ne soit trop tard.Si quelqu’un est passible d’abandon de poste, il (elle dans ce cas de figure) doit subir le coup de la loi.Leurs vociférations haineuses par presse interposée ne peuvent rien. On ne leur permettra plus qu’ils s’attaquent impunément à ce dévoué serviteur du Président de la République son Excellence Monsieur Macky Sall, l’honorable Député Aliou Dembourou Sow connu aussi pour ses actions sociales au niveau de son bastion politique de Ranérou-Ferlo , mais aussi, partout au Sénégal « .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.