S'Informer devient un plaisir

LIBERTÉ PROVISOIRE «Kilifeu » et Simon édifiés demain

0

Landing Mbessane Seck et Simon Kouka seront édifiés sur leur sort demain. En effet, la Chambre d’accusation se penche, ce 16 novembre, sur l’appel introduit par leurs conseils à la suite du refus du juge du deuxième cabinet de leur accorder une liberté provisoire. Ce qu’il avait sollicité après leurs auditions dans le fond.

Dans le cadre de cette affaire, Kilifeu et «X »- pour inconnu à identifier-sont visés pour corruption, tentative de faux dans un document administratif et tentative de trafic de migrants. Pour sa part, Simon est sous le coup d’une inculpation pour tentative de trafic de migrants et complicité d’usage de faux.

Thierno Amadou Diallo, l’homme à l’origine du scandale, a été lui inculpé pour complicité de corruption, complicité de tentative de faux, usage de faux document administratif et complicité de trafic de migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.