S'Informer devient un plaisir

Les journalistes espagnols enlevés au Burkina Faso sont morts

0

Les autorités espagnoles ont confirmé la mort des deux journalistes espagnols pris en otages dans l’est du Burkina Faso le 26 avril. Selon Reuters, le journaliste irlandais également enlevé est aussi décédé.

Les deux corps retrouvés au Burkina Faso seraient ceux des journalistes espagnols pris en otages le 26 avril, a déclaré ce mardi 27 avril la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya.

«Après avoir pris contact avec les autorités burkinabés et les familles des personnes portées disparues, il a été confirmé que les corps retrouvés au Burkina Faso sont très probablement ceux des deux journalistes espagnols disparus. Nous attendons la confirmation finale, ce sont de tristes nouvelles», a indiqué Mme Gonzalez Laya lors d’une conférence de presse.
Elle a dit être en contact permanent avec les autorités locales qui ont fourni des informations sur les cadavres via l’ambassade d’Espagne au Mali.

Selon l’agence de presse Reuters, le troisième otage, un journaliste irlandais, est aussi décédé.

Les médias ont précédemment annoncé que quatre personnes -deux Espagnols, un Irlandais et un Burkinabé- avaient été enlevées le lundi 26 avril après qu’une patrouille anti-braconnage est tombée dans une embuscade armée sur une route menant à la vaste réserve de Pama, dans l’est du Burkina Faso.

D’après l’agence France Presse, les assaillants ont utilisé deux pick-up et une dizaine de motos.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.