DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Les dernières directives de Macky Sall

0

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 mars 2024 au Palais de la République, sous la Présidence du Chef de l’Etat Macky Sall.

Ce dernier a touché du doigt les élections présidentielles de dimanche prochain et ordonne qu’elles se passent dans les règles de l’art. « A l’entame de sa communication, le Président de la République a évoqué la tenue ce dimanche 24 Mars 2024 de l’élection présidentielle, en félicitant le Gouvernement, les forces de défense et de Sécurité et l’Administration sénégalaise dans son ensemble pour toutes les dispositions prises afin d’assurer une bonne organisation du scrutin au Sénégal et à l’étranger », déclare-t-il. Avant de se féliciter de la paix qui a régné lors de la campagne électorale. « Le Chef de l’Etat a également salué le bon déroulement de la campagne électorale dans la paix et le respect de l’Etat de droit afin de conforter le rayonnement de la démocratie sénégalaise et la solidité de nos institutions ».

Macky Sall ajoute : « Dans cet esprit, le Président de la République a demandé aux acteurs politiques et aux citoyens de préserver nos acquis démocratiques en allant voter le 24 mars 2024, dans le calme et la sérénité ».

Le ¨Président n’a pas manqué de se pencher sur la presse qui selon lui, est un véritable élément de mesure dans la démocratie. «Poursuivant sa communication sur l’accompagnement de l’Etat pour asseoir le développement des entreprises de presse, le Chef de l’Etat a rappelé le rôle majeur joué par les médias dans la démocratie et la stabilité sociale ». Il par ailleurs parlé de l’exonération fiscale accordé aux entreprises de presse. «A la faveur de l’audience qu’il a accordé le lundi 18 mars 2024 à la délégation du Conseil des diffuseurs et Editeurs de Presse du Sénégal (CDEPS), le Président de la République a demandé au Gouvernement de veiller au respect des dispositions du Code de la Presse en renforçant le professionnalisation du secteur ainsi que la modernisation soutenue des entreprises de Presse ».

Le Président de la République a également souligné l’urgence d’un traitement adéquat des redevances dues à l’ARTP, la nécessité d’actualiser le modèle économique de la TNT et d’assurer la viabilité financière et le développement des activités techniques de Télédiffusion Sénégal (TDS SA).

En outre, le Chef de l’Etat a signalé la nécessité de veiller au développement des entreprises de presse publiques (RTS, SN APS, SOLEIL) et d’assurer un financement adéquat à travers une redevance encadrée par une réglementation spécifique, en rapport avec la réorganisation du marché de la publicité .

laissez un commentaire