Amadou Gueye qui avait agressé verbalement le Pr Moussa Seydi a été déféré hier. Avant son deferrement, il a été confronté au chef de Service des maladies infectieuses de Fann.  L’ngénieur en automobile basé en France a présenté ses excuses, avant de reconnaître les faits qui lui sont reprochés. Mais il dément avoir traité le Pr Seydi de « criminel ». Toutefois Seydi n’a pas retiré sa plainte. Il a fait savoir à Gueye qu’au moment où il l’injuriait, il venait de prier sur la tombe de sa fille décédée, il y 18 ans.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici