DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Les confessions du styliste de Diomaye et Sonko

0

Ngorba Niang a été révélé au public par les séries sénégalaises mais l’acteur qui interprète le rôle de Malick Ndiaye dans « Idoles », Tahirou dans « Maitresse d’un homme marié – MHM », et Lemzo dans « Lemzo Chéri » s’est illustré dans un autre registre : celui de la mode.

Le styliste est celui qui a habillé le Président Bassirou Diomaye Faye et son Premier ministre Ousmane Sonko. Dans un entretien accordé à L’Observateur, il explique comment il a été contacté pour confectionner les tenues de ces deux personnalités du nouveau régime.

Il explique : « Cela s’est fait par l’intermédiaire d’une amie proche de lui (Sonko). Elle m’a dit qu’elle aimerait que je fasse des tenues pour quelqu’un. Elle ne m’avait pas dit pour qui étaient les créations, mais j’avais déjà deviné qu’il s’agissait de Sonko. Je l’ai deviné parce qu’elle m’avait dit que les créations allaient booster mon business. Quand elle m’a envoyé les mensurations, elle m’a mis en contact avec une autre personne qui était un bras droit d’Ousmane Sonko dont je tairais le nom. Il fait même partie du gouvernement actuel. C’est de là que j’ai su que c’était lui. J’ai confectionné les tenues et ils les ont récupérées. J’étais fier de voir qu’à sa sortie de prison, il a porté ma création. » Un grand boubou trois pièces.

Depuis lors a-t-il échangé avec le Premier ministre ? Sa réponse est « non » car enchaine -t-il : « Nous ne nous sommes pas vus, ni parlés. J’ai été dans l’hôtel où ils étaient (Sonko et Diomaye). C’était juste après sa sortie et lors de la campagne électorale. Mais, on n’a jamais eu l’occasion de se voir. Il faut dire également que je n’ai pas non plus cherché à le rencontrer. »

En revanche, il fait savoir que le modèle fait fureur car dit-il, il a reçu « beaucoup de commandes. » La preuve, révèle le tailleur : « Quand j’ai publié les photos de ma création, il y a une ‘’patriote’’ qui m’a écrit et demandé de faire des tenues pour le président de la République, Bassirou Diomaye Faye. Elle a commandé cinq tenues pour lui. J’ai cherché à avoir les mensurations du Président. Ce qu’on m’a envoyé. Je lui ai également confectionné des costumes africains et un boubou de style nigérien que j’ai livré par la suite. Sonko, lui, a eu quatre dont un boubou et trois costumes africains. »

L’acteur a tenu à préciser qu’il n’a jamais été mannequin. Mais, « plutôt modèle et prestataire pour des agences publicitaires. » Il ajoute : « Je n’ai jamais vraiment défilé sur un podium. Je suis styliste depuis 2006. C’est bien avant les films et séries qui ont beaucoup contribué à me révéler au public. J’étais étudiant et c’était juste, pour moi, un moyen de me faire de l’argent. Je n’avais plus envie de demander de l’argent à mes parents. Ma mère était commerçante, et avait des tailleurs à sa disposition » avant de poursuivre :

« J’ai toujours aimé la mode depuis tout petit. Donc, j’achetais des tissus et je les amenais chez les tailleurs à elle. Ensuite, je leur expliquais les modèles, et quand je les mettais, on me demandait d’où est ce que ça venait. Quand je répondais que c’était mes créations, on ne me croyait pas. Voyant l’intérêt que les gens manifestaient pour mes créations, j’ai commencé à en vendre à mes camardes de classe et d’école. A l’époque, j’étudiais à l’IAM, et j’avais tout juste la vingtaine. »

laissez un commentaire