Les présumés braqueurs de la boutique chinoise sise sur les allées centenaires ont fait l’objet d’un retour de parquet. Mais Mohamed Gassama et Cheikh Tall feront face aujourd’hui au doyen des juges d’instruction puisque leur dossier est sur la table du magistrat instructeur. Les mis en cause risquent gros parce que le procureur a visé les délits d’association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec violence avec un port d’arme, usage de véhicule, usurpation de fonction, blanchiment de capitaux et violences sur agent dans l’exercice de ses fonctions. Leurs acolytes qui sont au nombre de 4 sont toujours en fuite. Il faut souligner que les présumés voleurs n’ont pas pu faire face au doyen des juges Samba Sall, faute d’avocats. Aujourd’hui, ils auront des avocats commis d’office pour être entendus par le juge d’instruction. Pour rappel, cette bande de six personnes avait perpétré un braquage dans une boutique appartenant à des Chinois et emporté avec eux 96 millions FCFA. Ils ont été perdus par les images d’une caméra de surveillance que les enquêteurs de la Dic ont exploitée. Le gang est dirigé par un policier radié pour « vol et extorsion de fonds » en l’occurrence Mohamed Gassama.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici