DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

L’ENSAE a fêté ses lauriers

0

Le ministre du Budget a présidé hier la cérémonie de remise de diplômes des promotions sortantes de l’ENSAE.

Aux yeux de Birima Mangara, l’obtention du diplôme d’ingénieur est une consécration d’efforts conjugués de tous : « d’abord des élèves, qui non seulement ont fait preuve d’abnégation et de courage pour réussir à ces concours hautement sélectifs, mais aussi d’une bonne organisation, d’un talent intellectuel avéré et d’une capacité à soutenir des efforts dans la durée, pour avoir le bonheur d’être consacré ce jour ; ensuite des parents, qui de par des sacrifices consentis ont pu préparer leur enfant à l’acquisition d’un savoir scientifique riche et à l’avant-garde du développement ; puis des formateurs et de l’administration qui en sus, de la mise en place d’outils pédagogiques performants et d’un cadre de travail propice, consacrent leur talent et leur quotidien à l’acquisition de savoirs et de compétences ; et enfin, des différents partenaires qui ont aidé à fournir les voies et moyens permettant à la communauté ENSAE d’être performante. »

Il rappelle que les exigences de la gestion d’une économie qui se veut compétitive nécessitent de disposer des ressources humaines aptes à mesurer, analyser, modéliser les phénomènes économiques, sociaux et financiers, pour évaluer, prévoir et aider à la prise de décision. Fort de ce postulat, les pouvoirs publics sénégalais ont mis en place dès 1966, le collège de la statistique, avec pour mission la formation d’agents techniques destinés à collecter et organiser les données quantitatives pour l’administration. Au gré des mutations administratives dictées par l’évolution de l’économie nationale, la formation statistique au Sénégal s’est renforcée tout en conservant son dynamisme.

L’ENSAE, dit-il, héritière de cette riche tradition de formation, poursuit inexorablement sa mission, celle de doter le Système statistique national de ressources humaines de qualité. « L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) est une administration qui nous vaut beaucoup de satisfactions et à bien des égards. Je rappelle qu’à ce jour, le Sénégal est le seul pays de l’UEMOA à avoir réalisé une opération de changement d’année de base des comptes nationaux, qui adoptent le Système de Comptabilité Nationale 2008 (SCN 2008). Cette opération menée de main de maître, permet aux pouvoirs publics, aux acteurs du développement et aux chercheurs de disposer d’une nouvelle série de données économiques à jour et reflétant au mieux les réalités de notre économie. »

Aussi, l’opération inédite de Recensement général des entreprises, réalisées avec succès dans le cadre du Projet de rénovation des comptes nationaux et qui contribue remarquablement à l’amélioration du système d’information statistique sur les entreprises. A travers l’ANSD et les autres acteurs du Système statistique national, Birima Mangara soutient que le Sénégal est devenu le quatrième pays d’Afrique au Sud du Sahara à adhérer à la Norme spéciale de Diffusion des Données (NSDD) du FMI, après l’Afrique du sud, l’Ile Maurice et les Iles Seychelles.

« Toutes ces grandes réussites nous les devons en partie, et sans aucun doute, à l’engagement et aux compétences de ses ressources humaines de qualité que l’ENSAE fournit à l’ANSD et au Système statistique national », constate le ministre devant le parrain des promotions 2018 de l’ENSAE, Landing Savané, et son directeur, Abdou Diouf, le président du Conseil de surveillance de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), le directeur général de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie, ou autres parents d’élèves, représentants du corps diplomatique, des partenaires techniques et financiers, et des structures du Système statistique national. Avant de promettre : « Pour continuer à garder le cap de l’excellence, l’ENSAE peut compter sur le soutien de l’Etat, ainsi que sur l’appui constant des partenaires techniques et financiers qu’il convient, ici, de remercier vivement. Je voudrais également, exprimer toute ma gratitude aux pays amis qui ont accepté de confier la formation de leurs cadres statisticiens à l’ENSAE.

Dans le cadre des conditions d’études, il revient sur la délocalisation de l’école dans un cadre plus propice à Diamniadio, que dans une diversification des spécialisations qui embrasse les besoins de l’économie et invite son directeur à poursuivre la dynamique d’innovation et l’ouverture de l’école aux pays non francophones.

Aux récipiendaires, enfin, il leur adresse ces mots : « Je voudrais, maintenant m’adresser à vous, pour vous féliciter chaleureusement, d’abord pour être entrés à l’ENSAE à l’issue d’un concours international très sélectif, ensuite pour avoir suivi une scolarité exigeante  et rempli les conditions de passage et de promotion. C’est cette persévérance qui vous vaut aujourd’hui votre prestigieux titre de diplômé de l’ENSAE, comme Ingénieurs statisticiens économistes ou comme Ingénieurs des travaux statistiques. Je vous exhorte donc à continuer à cultiver les valeurs de courage, d’abnégation dont vous avez fait preuve pendant toute votre scolarité. »

 

laissez un commentaire