Selon un document de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Sénégal occupe la troisième place sur les 10 pays qui ont le taux de chômage le plus élevé dans le monde. Dans ce classement mondial, le Sénégal est derrière le Burkina Faso avec un taux de 48%.

Le taux de chômage est un indicateur retardé, c’est-à-dire qu’il réagit (augmente et diminue) à l’évolution des conditions économiques plutôt que de les prévoir. Lorsque l’économie croît à un rythme sain, le marché du travail est abondant et le taux de chômage diminuera. Lorsque l’économie traverse une période de récession ou de turbulences, le taux de chômage a tendance à augmenter en raison d’un manque d’emplois.

Le rapport révèle que 3,3 milliards de personnes employées dans le monde travaillent dans des conditions médiocres qui n’offrent pas de sécurité économique, des possibilités de travail décent et un manque de bien-être matériel. Cela étant dit, un faible taux de chômage ne signifie pas nécessairement qu’un plus grand nombre de personnes vivent dans des conditions favorables et durables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici