DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex

TO GO WITH STORY BY ANTHONY LUCAS French singer Kaaris poses in Paris on March 25, 2015. AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
0

Le rappeur Kaaris a été placé en garde à vue mardi matin, indique ce mercredi le parquet d’Evry (Essonne). Il est accusé de violences par son ex-compagne, qui a porté plainte le 7 juillet dernier. Les violences présumés se sont déroulées le 19 janvier 2021 à Linas (Essonne) au sud de Paris. Kaaris, 42 ans, originaire de Sevran (Seine-Saint-Denis) a connu le succès avec la sortie de son album « Or Noir » en 2013. De son côté, il a porté plainte pour dénonciation calomnieuse.

« C’est nous qui avons insisté pour que Kaaris soit entendu rapidement« , a assuré l’un des avocats du rappeur, Me Yassine Maharsi. « Nous avons demandé une confrontation. C’est une procédure classique pour ce type d’affaires. Notre client est innocent et très serein« , a-t-il insisté auprès de l’AFP.

« Au lit » avec une autre femme

Selon l’ex-compagne de Kaaris, les violences ont eu lieu au domicile du rappeur après l’avoir découvert « au lit » avec une autre femme. La plaignante, qui a un enfant avec l’artiste, déclare avoir reçu des coups de pieds et des coups de poings tout en ayant eu des ongles arrachés, ce qui lui a valu de marcher « avec des béquilles et une botte de maintien pendant deux semaines« . La plainte vise également la femme avec laquelle Kaaris se trouvait le jour de l’agression alléguée, pour non-assistance à personne en danger.

« Ma cliente attendait avec impatience que l’enquête avance et c’est l’occasion pour elle de mettre en évidence ce qu’elle démontre dans la plainte« , a affirmé Me Adrien Gabeaud à l’AFP. « Elle est très déterminée à faire valoir ses droits et vit très mal les violences conjugales dont elle a été victime« , a-t-il ajouté, précisant que la confrontation prévue entre sa cliente et le rappeur devrait avoir lieu en fin d’après-midi ce mercredi.

Karris a déjà été condamné en octobre 2018 à 18 mois de prison avec sursis pour une bagarre contre son rival Booba à l’aéroport d’Orly.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.