DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Le Président Bassirou Diomaye Faye demande l’élaboration d’une loi sur la souveraineté économique

0

Le président de la République a demandé au Premier ministre de travailler à l’élaboration d’une loi sur la souveraineté économique afin de ‘’mieux protéger les entreprises des secteurs stratégiques et de donner au gouvernement un droit de regard plus soutenu sur les modifications pouvant intervenir dans le capital’’, a-t-on appris de source officielle.

Saluant, mercredi, en Conseil des ministres, l’application, de la baisse des prix de certains produits et services de consommation courante, le chef de l’Etat a ‘’relevé les efforts budgétaires importants consentis par le gouvernement pour assurer cette baisse significative’’.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, Bassirou Diomaye Faye a demandé au gouvernement de ‘’poursuivre les concertations avec l’ensemble des acteurs économiques impliqués, les meuniers et les boutiquiers en particulier, en vue d’une application rigoureuse, sur l’ensemble du pays, des prix des produits homologués’’.

La même source rapporte que le chef de l’Etat a indiqué au Premier ministre ‘’la nécessité d’accélérer la transformation locale des produits agricoles par l’industrialisation, la promotion du consommer local et la modernisation du commerce de proximité avec les boutiques et magasins de référence’’.

Il s’agit aussi, selon le président de la République, ‘’de mettre en branle une politique cohérente de maitrise des prix des produits de grande consommation avec le recours, à court terme, à l’option des appels d’offres en ce qui concerne les approvisionnements du pays en produits alimentaires essentiels et hydrocarbures principalement’’.

Pour Bassirou Diomaye Faye, ‘’la souveraineté alimentaire du Sénégal passe par la relance de l’industrie nationale qui demeure une priorité de l’action gouvernementale’’. Il estime que ‘’la souveraineté économique du Sénégal devra reposer sur la valorisation du potentiel industriel national et la densification du tissu industriel en Grandes, Petites et Moyennes industries’’.

Il a demandé au Premier ministre et aux ministres en charge de l’Industrie et de l’Economie, de ‘’mettre en œuvre un programme national de restructuration et de réhabilitation du tissu industriel’’.

laissez un commentaire