DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Le Nicaragua accusé de crimes contre l’humanité par l’ONU

0

Un groupe d’experts indépendants désigné par les Nations unies a conclu le jeudi 29 février que la dictature persécutait volontairement son propre peuple et a demandé une enquête internationale contre le président, Daniel Ortega. Une “agression des pays impérialistes”, a répondu le régime.

“Le gouvernement du Nicaragua commet des graves violations des droits de l’homme comparables à des crimes contre l’humanité”. Repris notamment par le site Nicaragua Investiga, ainsi commence la présentation, le jeudi 29 février, du rapport des experts du GHREN, le Groupe d’experts des droits de l’homme sur le Nicaragua, un groupe de membres indépendants constitué par l’ONU en 2022 et présidé par l’allemand Jan Simon, chercheur à l’Institut Max Planck et reconnu pour sa trajectoire d’avocat international en matière d’état de droit et de défense des droits humains.

Selon Jan Simon, la dictature “persécute son propre peuple en ciblant des étudiants, des peuples indigènes, des peuples afro-descendants, des membres de l’Église catholique et d’autres confessions chrétiennes”.

Une longue liste à laquelle s’ajoutent évidemment les membres de l’opposition politique, les médias – tous exilés désormais au Costa Rica voisin –, des membres du pouvoir judiciaire et de la société civile. Qui plus est, en 2023, des centaines de personnes ont été déchues de leur nationalité, leurs biens confisqués, des familles séparées.

“L’hôpital se moque de la charité”
Le titre de la présentation du rapport ne peut pas être plus clair : “La dramatique réalité du Nicaragua : l’enquête révèle des crimes contre l’humanité, à des fins politiques, contre des civils.” Le rapport, souligne le site de La Prensa, estime que “le président, Daniel Ortega, la vice-présidente, [sa femme] Rosario Murillo, et les hauts fonctionnaires de l’État qui ont été identifiés doivent faire l’objet d’enquêtes judiciaires [internationales] pour leurs possibles responsabilités”.

laissez un commentaire