Le « malade mental » qui a poignardé son fils déféré

Placé en garde à vue depuis vendredi dans les locaux du Commissariat urbain de Rufisque, Mbarick Sy qui avait mortellement poignardé son fils, a été présenté hier au substitut du Procureur. C’est aujourd’hui qu’il va être déféré au Parquet.

Selon les membres de la famille, Mbarick Sy souffre d’une maladie mentale depuis l’âge de 7 ans. Ils sont, d’ailleurs, invités à présenter les papiers qui prouvent que Mbarick ne jouit pas de ses facultés mentales.

Facebook Comments
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com