Le « malade mental » qui a poignardé son fils déféré

Placé en garde à vue depuis vendredi dans les locaux du Commissariat urbain de Rufisque, Mbarick Sy qui avait mortellement poignardé son fils, a été présenté hier au substitut du Procureur. C’est aujourd’hui qu’il va être déféré au Parquet.

Selon les membres de la famille, Mbarick Sy souffre d’une maladie mentale depuis l’âge de 7 ans. Ils sont, d’ailleurs, invités à présenter les papiers qui prouvent que Mbarick ne jouit pas de ses facultés mentales.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com