Le lutteur « Armée » de l’écurie Ben Barack Mbollo était l’agresseur de Mbeubeuss. La Police de Malika a mis fin à ses agissements lundi dernier. Placé sous mandat de dépôt hier, il est poursuivi pour vol avec violence. Il avait établi son quartier général à Mbeubeuss où il dépouillait ses victimes avec des machettes pour s’attaquer aux passants en plein jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici