Selon le Fonds monétaire international (FMI) mercredi, la crise économique consécutive de la crise sanitaire du coronavirus sera bien pire que prévu et la reprise sera plus lente qu’espéré. Le FMI table sur une récession mondiale de 4,9% en 2020. Bien pire que les 3% anticipés en avril, en plein cœur de la pandémie.

La récession mondiale, consécutive aux mesures de confinement pour endiguer la pandémie de Covid-19, sera plus forte que prévu cette année, selon les dernières prévisions du Fonds monétaire international publiées mercredi. Le FMI table désormais sur une contraction du PIB mondial de 4,9% contre 3% en avril. Toutes les régions du monde sont concernées par ces projections pessimistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici