C’est une girl-power que le public découvrait il y a quelques années dans l’émission Door War de la SenTv. Une fille innocente, mais bosseuse, qui sillonnait les artères de la ville pour écouler ses marchandises. Entre 2019 et 2020, l’ex animatrice de la Sen Tv vire complètent de cape. Elle verse dans la « prostitution déguisée », s’arme d’Instagram pour attitrer le public.

Son compte est une vraie aubaine pour les adeptes des vidéos obscènes, sexy à la limite, pornographiques. Un bussiness florissant qui offre à Rangou un train de vie à la « Diaba Siora ». Entre soirée privée casquée à 200 000 Fcfa, des voyages à Dubaï et des sorties dans les plus grands hôtels de la ville, Rangou se la coule douce. Mieux, elle fait même de la publicité en ligne.

Cette  soirée  était  en  quelques sortes,  la  goutte  d’eau  qui  a déversé le vase. RAngou  alimente  les  débats  comme  elle le  souhaite mais  n’échappera  pas  au  revers  de la  médaille  de la  célébrité. Mame Mactar Gueye s’est fendu  d’une plainte devant le procureur. Ainsi débutait la Saga Rangou ou  le  feuilleton  Jamra    Rangou.  parce  qu’aprés  la  sortie  de  Mame  Mactar  Guèye L’ex  animatrice  a   fait  une  vidéo  très  suivue  en  direct pour  jeter  l’opprobre  sur  cet  homme  qui  dit  défendre  » les  bonnes  causes »

Et  qui  disait  que  Rangou n’a plus froid aux yeux, elle s’est complémentent métamorphosée en  la   »Amber Rose Sénégalaise ». Tete rasée et teinté en blonde, faux cils et ongles fluo, des tenues plus que sexy, elle frôle parfois la nudité et enflamme instagram par des twerk digne d’une actrice pornographique.

Après  sa  brève  carrière  d’animatrice, elle  a  noté une  absence.  Seulement,  le retour fut brutal. Rangou fait des vagues sur les réseaux sociaux au point de susciter un tollé médiatique. Une carrière  qui  s’annonce  aussi  éphémère… Elle s’est  confondue en  excuses  et  promet  de  se  rhabiller…..

 

Des publications obscènes qui explose le nombre d’abonnées sur son compte Instagram qui est privé. Occasion pour la jeune fille d’organiser des soirées privées dont l’entrée est fixée à 200 000 Fcfa dans un endroit incognito.

« Une vie de star »

Cela est désormais « Sa Vie ». Critiquée et présentée comme un anti-modèle par bon nombre de sénégalais y compris Jamra, elle se défend et fait savoir que c’est sa vie. Multipliant les frasques, elle pousse le bouchon trop loin selon les « gardiens de la morale », ce 11 Janvier 2020 avec sa  soirée privée. Sur l’affiche, on la voit porter un bodysuit en dentelle de couleur rouge bordeaux. Une photo empreinte de concupiscence qui fît couler beaucoup d’encre et de salive.


La goutte d’eau de trop pour Jamra

Mame Mactar Guèye, suite aux plaintes de certains citoyens, entre dans la danse et promet de faire « taire » Rangou. Il décide de porter plainte contre elle au niveau de la Brigade des mœurs.

Rangou s’emporte et défie tout le monde!

Rangou riposte dans une vidéo en insistant toujours sur le fait qu’il s’agit de sa vie. Allant même jusqu’à assumer l’étiquette de « prostituée » que lui collent ses détracteurs. Pis, elle estime que le sexe est ce qu’il y a de plus banale au Sénégal. Raison pour laquelle elle va récidiver le 10 février prochain en organisant une soirée privée.

Le « gadday de Rangou » et ses accusations contre Jamra

Les choses s’accélèrent lorsqu’en marge d’une conférence de presse organisée le 17 Janvier 2019, Mame Mactar Gueye refuse de prononcer son nom et la compare à quelque chose qui inspire le dégoût. Rangou quitte le Sénégal le même jour. C’est hors du pays qu’elle poste une fois de plus une vidéo sur Instagram et y fait des révélations graves sur Mame Mactar Gueye. Elle le présente comme un habitué de sa maison et des soirées sulfureuses.

Episode Final: Rangou demande pardon!

Surprise! Ce lundi matin, Rangou fait la « Une du web », ,non pas pour une énième réplique contre Jamra, mais pour des excuses « sincères » au près des sénégalais et de Jamra. Alors que la presse people et autres férus de potins attendaient la suite de la saga « Rangou », la jeune fille demande pardon.

Elle s’excuse dans une vidéo qui fait le tour du web depuis quelques heures et nie s’être adressée à Mame Mactar Gueye.

Mieux, elle vire dans le social et promet d’aller lui rendre visite dès son retour au bercail et de l’aider dans les actions sociales qu’il compte mener pour les anciens combattants de la guerre du Golf.

On aura assister à une « badbuzz » qui a bien propulser la jeune jet-setteuse au devant de la scène pendant presque un mois. Une situation qui a booster son compte instagram et exploser le nombre de followsers. N’était-ce pas le but de tout ces dérives? Entre publicités et voyages de luxe, elle vit désormais une vie de star!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici