Le FC Sochaux considère le Sénégal comme « une priorité » en raison de son potentiel footballistique, pas seulement parce que le coach sochalien Omar Daff est origine de ce pays, indique le coordinateur du recrutement du club français, Raphael Sherrer.

« Le Sénégal est une priorité », a insisté le responsable sochalien qui a passé plusieurs jours au Sénégal où il a pris part à un tournoi organisé à Saly-Portudal pour des scouts de grands clubs européens.

« Ce tournoi était la passerelle pour recréer du lien et essayer de créer des profils qui répondent à nos attentes », a ajouté le responsable du recrutement au FC Sochaux dans des propos rapportés par l’hebdomadaire français France Football.

Sochaux compte déjà dans ses rangs trois internationaux sénégalais, à savoir Christophe Diédhiou, Abdoulaye Sané et Ousseynou Thioune.

Au Sénégal, le FC Sochaux « a une idée très claire des profils recherchés », a dit son responsable cité par la publication spécialisée.

« Ce qui est intéressant, c’est qu’on trouve (dans ce pays) des joueurs modernes qui allient football technique et athlète », a dit Sherrer, faisant part de l’ambition de son club de créer une stratégie sur le continent africain, notamment au Sénégal.

Dans un passé récent, plusieurs internationaux venant du Sénégal, dont Nguirane Ndaw et Badara Sène au début des années 2000, ont fait leur apprentissage au FC Sochaux avant de de poursuivre leur carrière professionnelle dans d’autres clubs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici