DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

« Le droit des sociétés OHADA Représentation, décisions collectives, contractualisation (SAS, pacte d’actionnaires) » : Le Nouvel ouvrage du Pr. Patrice S. A. BADJI

0

Il faut désormais le compter parmi ces auteurs incontournables, ces penseurs qui font bouger les lignes en nourrissant en permanence les sciences juridiques de la fertilité de leurs recherches. Après son ouvrage sur la « réforme du droit des sociétés commerciales »publié en 2016, de son édifiant chef-d’œuvre intitulé « Pour un droit des affaires, Quand l’approche pluridisciplinaire s’impose », paru en 2018, le professeur Patrice S. A. BADJI, vient encore en 2021, de gratifier à la communauté scientifique un manuel qui a pour titre « le droit des sociétés OHADA Représentation, décisions collectives, contractualisation (SAS, pacte d’actionnaires) ».

Avec une approche scientifiquement rigoureuse, l’auteur passe au peigne fin plusieurs problématiques parmi lesquelles celles des sources du droit des sociétés, la souveraineté des Etats membres de l’OHADA, la mondialisation et l’évolution de la discipline précitée. D’entrée de jeu, il a invité ses lecteurs à une conception plus approfondie et moins technique du droit des sociétés commerciales.

Ainsi, précise-t-il « Il serait dommage de n’appréhender le droit des sociétés commerciales que sous l’angle d’une simple discipline que l’on enseigne à des étudiants désireux de n’en tirer que des aspects techniques. En réalité, le droit des sociétés est plus que cela. C’est un droit qui évolue dans un environnement, un écosystème dirait le naturaliste. Ainsi, il serait vain de nier que le droit des sociétés est un vecteur d’investissement, qu’il est influencé par la pratique et qu’il a aussi une approche technicienne ».

Et le professeur de droit de poursuivre : « Dans tous les cas, cette « nouvelle vision » du droit des sociétés permettra certainement de bousculer les habitudes de ceux qui font le droit en l’occurrence le législateur, le juge, les docteurs, les parties contractantes ».

Doté d’un sens de la réflexion pointue et rigoureuse, le Professeur BADJI est décrit par ses étudiants comme un parangon de la recherche scientifique. Maître de conférences Agrégé des Facultés de Droit, il est Directeur du centre de Recherche, d’Etude et de documentation sur les Institutions et les Législations Africaines. Il est également membre du comité scientifique de la Revue électroniqueActualité Trimestrielle de Droit des affaires, Revue Juridique de la Doctrine Africaine, auteur de nombreuses publications dont des ouvrages, articles et commentaires de décisions de justice.

laissez un commentaire