S'informer devient un réel plaisir

LE DG DE LA BCEAO DÉMENT LES DIFFICULTÉS DE TRÉSORERIE AU SÉNÉGAL

0

En marge de la rencontre avec la presse, le directeur national de la Bceao M. Lô a démenti ceux qui font croire aux Sénégalais qu’il y a déficit budgétaire dans le pays. Il estime que ces derniers font des amalgames sur cet aspect. Il précise que tous les Etats qui ne sont pas en guerre sont endettés et cela est tout à fait normal. Ce, il soutient que l’Etat du Sénégal n’a aucun souci pour le paiement de ses salaires. « En matière des finances publiques, le ministre des Finances et du Budget a fait un communiqué.

 Aujourd’hui au Sénégal, vous n’avez pas de retard dans le paiement des salaires et aussi vous n’avez pas d’arriérés au niveau de la dette extérieure, les relations avec les systèmes bancaires sont des relations très responsables. Cela veut dire qu’il n’y a aucun Etat qui n’est pas endetté dans le monde. Un Etat qui n’est pas endetté, veut dire qu’il y a la guerre. S’il n’y a pas la guerre dans un Etat, il y a forcément un endettement.

 Sinon ce sont les armes qui parlent. Tous les Etats sont endettés. Ils ont tous des déficits budgétaires. Ce déficit se finance par soit par le système bancaire soit par des prêts de l’Etranger. Et donc, à un moment ou à un autre, effectivement, il faut toujours faire la part des choses entre la fiscalité et l’endettement. Ce sont les thèmes du débat. Il faudra emmener toujours le grand public à connaître les besoins à couvrir d’un Etat c’est soit la fiscalité soit l’endettement. Et l’endettement est contrôlé. Il arrive des moments où l’Etat peut avoir des décalés de trésorerie et cela peut amener quelques difficultés mais à honorer très rapidement. Nous suivons avec le ministère des Finances et il n’y a pas de difficultés majeures signalées. Le système bancaire est en contact étroit avec le ministère et tout ce qui va être fait sera fait en quelque sorte (… ). », a expliqué le patron de la Bceao au Sénégal M. Lô.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.