DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Le décret convoquant le corps électoral va être abrogé

0

Conséquence logique du report de l’élection présidentielle : le décret convoquand le corps électoral va être abrogé. Macky Sall va le faire incessamment. A défaut, l’élection se tiendra. Comme quoi, les conséquences de ce report vont être nombreuses.

Nafissatou Diallo charge les 7 sages et demande le report de la présidentielle

Lors du vote du projet de loi relatif à la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et de la prolifération des armes de destruction massive, la députée du Pds Nafissatou Diallo a consacré son temps de parole à la commission d’enquête parlementaire mise en place par l’Assemblée nationale et le report de la présidentielle. A l’en croire, il est temps de donner un grand coup de balai dans l’administration et dans les institutions qui, dit-elle, sont devenues infectées. Pour elle, le débat sur les candidats qui ont d’autres nationalités doit être vidé. Non sans se défouler sur le Conseil constitutionnel qui, dit-elle, n’a pas fait son travail en ne procédant pas aux contrôles idoines concernant ces candidatures. Or, il suffisait juste, pour les sages, selon Nafissatou Diallo, d’appeler la Direction des frontières, les ministres des Affaires étrangères et certaines ambassades pour avoir des informations sur la véracité des documents produits. Ce qui lui fait dire que l’Assemblée nationale a le droit d’entendre qui il veut. «Même le président de la République peut être entendu par la Haute cour de justice, à plus forte raison des juges. Si l’enquête va à son terme, je suis persuadée que des choses gravissimes seront mises à nu», soutient la députée du Pds qui a chargé le ministre des Finances de dire au chef de l’Etat de reporter les élections. «Il y a une mafia dans ce pays, des terroristes qui ont de l’argent et qui veulent changer l’ordre institutionnel de ce pays. Même nos prisons sont infectées avec des sorties de courriers. Ce qui était impossible lors du séjour carcéral de Karim Wade», cogne Mme Diallo, faisant allusion au leader de l’ex Pastef.

laissez un commentaire