DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Le Burkina suspend TV5 Monde pour 6 mois

0

Les autorités du Burkina Faso ont annoncé mardi suspendre pour six mois la chaîne francophone TV5 Monde, l’accusant de diffuser des « propos tendancieux », après une émission abordant la situation sécuritaire dans le pays, dont l’armée a démenti des « rumeurs » de « mutinerie » dans des casernes, une semaine après une attaque jihadiste meurtrière.

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) du Burkina Faso a suspendu, mardi, les programmes de la chaîne de télévision TV5 Monde-Afrique pour une durée de six mois, assortie d’une amende de 50 millions de francs CFA (81.853 dollars), suite à « des manquements à la loi », a-t-on appris de source officielle.

Le Président du Conseil supérieur de la communication Idrissa Ouédraogo a expliqué dans un communiqué que la décision de l’instance de régulation de la communication fait suite à « des manquements à la loi » constatés dans le contenu d’une des éditions du journal télévisé en date du 17 juin 2024.

Ouédraogo a soutenu que dans cette édition qui avait pour invité Newton Ahmed Barry, ancien journaliste burkinabè et ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) , le CSC y a relevé des « insinuations malveillantes, des propos tendancieux frisant la désinformation et des affirmations de nature à minimiser les efforts consentis par les autorités de la Transition, des Forces de défense et sécurité (FDS) et des populations dans l’élan de reconquête du territoire national ».

En rappel, la chaîne de télévision TV5 Monde-Afrique avait fait l’objet de sanction par le CSC, le 27 avril 2024, en lien avec la diffusion du contenu d’un rapport de l’ONG Human Rights Watch portant des accusations sur les forces armées nationales du Burkina Faso.

En effet, le CSC avait suspendu à l’époque la diffusion des programmes de la télévision française pour une durée de deux semaines au Burkina Faso.

laissez un commentaire