Le Bayern Munich l’a emporté ce mardi soir sur la pelouse du FC Séville (1-2, 1/4 de finale aller de Ligue des Champions). Les Bavarois, qui avaient concédé l’ouverture du score, pourront remercier Franck Ribéry, impliqué sur les deux buts munichois. Les Allemands prennent une sérieuse option pour la qualification en demi-finale.

Tombeur de Manchester United au tour précédent, le FC Séville accueillait le Bayern Munich, facile vainqueur de Besiktas en 8es, pour le compte des quarts de finale aller de Ligue des Champions. Les Munichois démarraient bien la rencontre. Ils allumaient la première mèche, Mats Hummel plaçant une tête hors cadre sur corner (2e). Posant le pied sur le ballon, les Allemands baladaient les Sévillans sur la largeur, grâce notamment à la disponibilité de Joshua Kimmich à droite et Juan Bernat à gauche. Thomas Müller, libre de tout marquage, armait une frappe à l’entrée de la surface, mais le ballon filait loin des cages de David Soria (10e). Une piqûre de rappel pour les Ibères qui passaient de manière plus décidée à l’attaque.

Pablo Sarabia ratait une énorme occasion seul face à Sven Ulreich au point de penalty suite à un centre du très actif Joaquin Correa pour Wissam Ben Yedder mal dégagé par la défense centrale bavaroise (20e). Thiago Alcantara répondait quelques minutes plus tard, mais Soria captait tranquillement le cuir (26e). Pas traumatisé par son précédent raté, Sarabia allait donner l’avantage aux siens. Sur un centre de Sergio Escudero venu de la gauche, le milieu offensif ajustait Ulreich en deux temps au deuxième poteau (1-0, 31e). La réaction des hommes de Jupp Heynckes ne tardait pas. Très en jambes sur son aile gauche, Franck Ribéry, décalé par James Rodriguez tout juste entré en jeu en lieu et place d’Arturo Vidal blessé, voyait son centre à ras de terre dévié dans ses propres buts par Jesus Navas (1-1, 37e). Le score n’évoluait plus avant la pause.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici