DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Le barreau de Dakar dans la tourmente

0

Au Barreau de Dakar, l’élection du futur bâtonnier divise les avocats.

«Une ambiance indescriptible règne au sein du barreau [de Dakar]». Dans son édition de ce jeudi 27 juin, le journal suggère ainsi que les avocats sont divisés au sujet de l’élection du futur bâtonnier, prévue le 25 juillet prochain.

La tension a atteint son paroxysme, d’après la même source, après la publication des candidatures recevables pour la succession du bâtonnier sortant, Me Mamadou Seck, au détour de la réunion du conseil de l’Ordre tenue mardi dernier et présidée par ce dernier.

Mes Samba Bitèye et Aly Fall ont été admis à prendre part à l’élection tandis que leurs confrères Ousseynou Fall et Mbaye Guèye, l’ancien Bâtonnier, ont été recalés, signale le quotidien d’information. Libération précise que le premier a été stoppé pour forclusion tandis que le second est victime «des dispositions de l’article 11 du Règlement n°5/CM/UEMOA relatives au caractère non renouvelable du mandat du Bâtonnier».

Mais, il y a problème : «Si Me Ousseynou Fall semble abdiquer, ce n’est pas le cas de Me Mbaye Guèye, qui est entré en guerre totale avec l’actuel Bâtonnier», indique le journal, qui ajoute que «plusieurs avocats le soutiennent dans cette démarche».

Me Mbaye Guèye semble avoir vu venir. Libération rapporte que «le 30 mai dernier déjà, [il] avait écrit aux membres de la Conférence des barreaux de l’espace UEMOA en évoquant un ‘projet machiavélique’ visant à leur demander de faire une recommandation ‘dans le sens voulu par le bâtonnier en exercice au Sénégal’». Le journal rapporte que dans sa correspondance, Me Guèye a invité ses confrères de l’UEMOA «à ne pas tomber dans le piège du bâtonnier» dont le dessein serait de l’éliminer de la course à sa succession.

laissez un commentaire