Zidane et Guardiola avaient réservé quelques surprises avant le huitième de finale aller de la Ligue des champions remporté par Manchester City sur le terrain du Real Madrid (1-2). Ce qui est plus étonnant, c’est que même les Citizens ne s’attendaient pas à cette compo…

Des surprises dans tous les sens. Y compris du côté des joueurs. Si Manchester City a réussi un très gros coup en s’imposant au stade Santiago-Bernabeu face au Real Madrid en huitième de finale aller de la Ligue des champions (2-1), les compositions d’équipes ont pu surprendre. Dans une certaine mesure du côté du Real avec Kroos et Bale sur le banc, et sans doute bien plus pour Manchester City avec Aguero, Sterling, Fernandinho et Silva en dehors du onze de départ.

«Je crois que des quatre années que nous sommes ici avec Pep, c’est le jour où il nous a le plus surpris. Il y a eu quelques surprises au sein de l’équipe. Même les joueurs, on ne savait pas avant que le match ne débute ce qu’on devait faire», a ainsi reconnu Kevin De Bruyne cité par le quotidien AS. La position de Bernardo Silva, quasiment en deuxième attaquant, a pu notamment en dérouter plus d’un. Mais ça a finalement très bien fonctionné.

«C’est un très bon résultat pour le match aller. Lors des 15 premières minutes, on a un peu souffert, il a fallu laisser passer l’orage. C’était une première période très équilibrée mais on a très bien commencé la deuxième. Je pense que notre réponse a été brillante. Les changements ont été bons même si on a eu des moments difficiles. Dans un match de qualité comme celui-là, il y a toujours des difficultés mais je pense qu’on s’est bien battus tous ensemble», a ajouté l’international belge. Et City se retrouve en ballottage favorable avant le match retour…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici