DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

L’autopsie révèle l’horreur

0

On en sait désormais  sur les véritables causes de la mort de Ndèye Diop âgée de 15 ans, sauvagement assassinée à Touba par son amant Mbacké Mbacké Abdourahmane Mbacké.

L’autopsie révèle qu’elle est décédée suite à une « asphyxie mécanique » après des « coups et blessures provoqués par une arme blanche. »

Le certificat de genre de mort qui fait état de « cinq plaies pénétrantes » sur le corps sans vie de Ndèye Diop.

Le jeune chef religieux serait ainsi surpris d’apprendre de la bouche de sa petite-amie qu’une grossesse a été contractée de son fait.

Il n’a pu résister au choc. Il s’en est suivi une altercation suite aux dénégations du mis en cause qui a refusé d’assumer la grossesse, relate Libération.

Il aurait subitement choisi de poignarder sa victime qui est une collégienne qui fréquentait un établissement à Darou Khoudoss.

Après avoir poignardé sa copine au cou, la lame du couteau s’est cassée. Ensuite, il a saisi un fil électrique pour l’étranger à mort.

Il a acheté deux sacs dans une boutique pour y mettre la dépouille mortelle qui finira dans un fût en plastique (réservoir d’eau) posé sur la terrasse de son domicile.

Deux jours plus tard, pris de remord, Abdourahmane Mbacké a révélé le crime à sa famille qui a alerté la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.