Pour la première dans l’histoire du Hadj, il y aura une année sans pèlerinage musulman aux lieux saints de l’islam en terre d’Arabie.Selon Haramain Sherifain, le grand pèlerinage n’aura pas lieu  en raison de l’épidémie de coronavirus qui sévit dans le monde.

« Le Royaume d’Arabie saoudite a décidé de n’autoriser que des pèlerins locaux de nationalités différentes à participer #Hajj1441 en nombre limité. International Hajj a été annulé », ecrit-il sur twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici