La  Presse  présente  pendant  le  procès  de  l’ancien  patron  de  l’athlétisme  mondial   en  a  pris  pour  son  grade.  Face  à  son  instance  pour  soutirer  des  mots  à  Lamine  Diack  ce  dernier  a  tout  simplement  était  désagréable.

«   Vous  perdez  votre  temps »  est  la  réponse sèche  que  le  pater  de   Massata  Diack  a tout  bonnement  servi  aux  journaliste  avant  de  s’en  aller

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici