S'informer devient un réel plaisir

La vérité sur les immeubles des lionnes

0

Ainsi dans le cadre de l’accompagnement, des compensations et des indemnisations, le patron des SN/HLM soutient que près de 5 milliards de FCfa ont été investis depuis 2007 à maintenant. D’après lui, un nombre de 7 sur les 20 immeubles étaient dans un état de dégradation avancé. Raison pour laquelle, insiste-t-il, une première vague d’occupants a été sommée de quitter. Et, ces derniers, quittant les lieux, ont obtenu et reçu, le nécessaire des services des SN/HLM. Maintenant, pour les manifestants d’avant hier, sommés de quitter, le Dg promet que toutes les dispositions seront prises pour les accompagner à l’avenir. « On versait des indemnités à ceux qui ont déjà quitté ces immeubles. Maintenant, ce qui se passe ne relève pas des SN/HLM. Mais plutôt de la sécurité et de la responsabilité de l’Etat.

C’est l’Etat qui a envoyé le service interministériel de la protection civile. Ces derniers ont fait leur rapport pour dire que ce n’est plus normal que des gens continuent à vivre dans ces immeubles. L’ordre est de faire quitter tout le monde », a-t-il dit. Mamadou Kassé reconnaît que le problème c’était de payer les indemnités ainsi que le versement des compensations. Mais des efforts seront faits pour soutenir les impactés délogés des Immeubles des Lionnes. « On va mobiliser encore des fonds pour donner des forfaits aux locataires et essayer de d’indemniser pour faciliter les départs. Nous comprenons leurs inquiétudes », prévient Mamadou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.