DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

La Russie lance un avis de recherche contre le porte-parole de Meta

0

Les autorités russes ont inclus dimanche Andy Stone, le porte-parole du géant américain des réseaux sociaux Meta, maison-mère de Facebook et WhatsApp, dans la liste des personnes recherchées, alors que la société est classée “extrémiste” dans le pays.

Le nom d’Andy Stone apparaît désormais dans la base de données du ministère russe de l’Intérieur des personnes recherchées pour des violations du code pénal. Les autorités ne précisent pas ce qu’elles reprochent au directeur de la communication de Meta.

La Russie avait désigné officiellement en octobre 2022 le groupe américain comme organisation “terroriste et extrémiste”, ouvrant la possibilité de poursuites judiciaires plus lourdes contre ses utilisateurs dans le pays.

Applications bloquées
Facebook et Instagram sont aussi bloqués dans le pays depuis le début de l’offensive russe en Ukraine et sont inaccessibles sans réseau virtuel privé (VPN), comme Twitter et de très nombreux sites de médias critiques du pouvoir.

Avant son interdiction, des millions de Russes utilisaient les applications de Meta, en particulier Instagram, un réseau qui reste très apprécié des jeunes dans le pays malgré son blocage. En avril 2022, la Russie avait placé le dirigeant de Meta, Mark Zuckerberg, sur sa liste noire des personnes interdites d’entrée sur son territoire.

laissez un commentaire