DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

La Marine nationale réceptionne un 3e navire de guerre lance-missiles

0

Le navire de guerre lance-missiles le « Cayor », troisième d’une série d’un programme de trois patrouilleurs de même type a été livré, mardi 16 avril 2024, à Concarneau. Ces navires ouvrent une page importante dans le processus de développement et de transformation de la Marine nationale.

Le troisième et dernier des patrouilleurs hauturiers du programme « Opv 58 S » destinés aux Forces armées du Sénégal a été livré à Concarneau (France), le mardi 16 avril 2024, renseigne un communiqué reçu du groupe Piriou. D’après la note, la cérémonie a eu lieu en présence de l’ambassadeur du Sénégal en France, El Hadji Magatte Sèye et de l’Amiral Abdou Sène, Chef d’État-Major de la Marine sénégalaise. La même source informe que le groupe Piriou avait signé, en novembre 2019, un contrat avec le ministère des Forces armées du Sénégal portant sur l’acquisition « de trois patrouilleurs hauturiers de 62 mètres dédiés à la défense maritime du Sénégal et à des missions d’action de l’État en mer ». Le premier, baptisé le « Walo » par la Marine nationale, a été livré en juin 2023. Il est arrivé à Dakar en août 2023. Le deuxième, le « Niani », a été réceptionné en novembre 2023 et arrivé à Dakar en janvier dernier. Le dernier, le « Cayor » a été livré, avant-hier, et bat désormais pavillon sénégalais.

Selon le concessionnaire Piriou, cela « marque la fin d’un programme de construction qui a mobilisé des centaines de collaborateurs pendant quatre ans et représente plus de 600.000 heures de travail ». « Nous avions à cœur d’être dignes de la confiance que le Sénégal a placée en nous, à cœur de construire des navires aux capacités de dissuasion et de projection remarquables. Nous avons conçu et construit des patrouilleurs de nouvelle génération qui permettent de renforcer encore la posture de défense de la Marine sénégalaise et de couvrir l’ensemble des missions d’action de l’État en mer qui lui incombent », a déclaré Vincent Faujour, président de Piriou, lors de la cérémonie de livraison du patrouilleur le « Cayor ».

Livré le 16 avril 2024, le « Cayor » va bientôt être acheminé au Sénégal pour rejoindre à la base navale les deux premiers patrouilleurs le « Walo » et le « Niani » construits par la même entreprise française. Les trois patrouilleurs sont « modernes et fortement armés ».

D’après le communiqué de la société Piriou, ils se sont déjà illustrés dans plusieurs opérations, notamment en matière de secours, de lutte contre les trafics illicites ou de lutte contre la pollution en mer.

laissez un commentaire