DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

La Marine française saisit plus de 4 tonnes de cocaïne dans le Golfe de Guinée

Plus de 4,5 tonnes de cocaïne ont été saisies mercredi 30 novembre par la marine française dans le golfe de Guinée. La cargaison de drogue, d’une valeur d’environ 150 millions d’euros, se trouvait à bord d’un remorqueur brésilien et a été découverte lors d’une opération menée dans le cadre d’une enquête internationale, en coopération notamment avec les autorités brésiliennes et américaines.

L’opération a été menée au petit matin et n’était pas le fruit du hasard, précise la préfecture maritime de l’Atlantique, dans l’ouest de la France : le navire brésilien de 21 mètres était surveillé depuis plusieurs jours.

Au moment de l’opération, un groupement tactique de l’armée de terre se trouve à bord du Tonnerre, un porte hélicoptère amphibie français dont l’équipage est composé de plus de 200 personnes. Appuyés par un Falcon 50 et par deux hélicoptères, les Français procèdent à une fouille du navire brésilien, « au large du Sénégal ».

Ils découvrent des ballots qui, au total, contiennent 4,6 tonnes de cocaïne, avec une valeur estimée à environ 150 millions d’euros.

La préfecture maritime de l’Atlantique ne donne pas de détail sur la route du bateau ni sur sa destination finale : Europe, ou Afrique… les deux possibilités peuvent être envisagées.

Les produits sont saisis, détruits à bord, selon la préfecture maritime, qui ne précise pas la méthode utilisée pour la destruction.

L’équipage lui a été laissé libre. À la préfecture de Brest, on indique que la France a fait le choix, depuis plusieurs années, de dissocier l’équipage et la cargaison.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :