DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

La gendarmerie nationale en deuil

0

Au delà de la Gendarmerie nationale, la République a perdu l’un de ses plus distingués serviteurs. Le célèbre colonel Tamsir Ndiaye, dont le nom était sur toutes les lèvres dans les années 90 et jusqu’au début de années 90 a tiré sa révérence le 27 juillet dernier à l’hôpital Principal de Dakar. Si le décès de ce brillant officier supérieur de la maréchaussée est passé inaperçu pour le grand public et particulièrement « Le Témoin » quotidien, c’est parce qu’il a coïncidé avec la fin de la campagne électorale des législatives sur fond d’inondations. Mais cela n’a pas empêché les chefs de la gendarmerie nationale d’accompagner dignement leur défunt frère d’armes Tamsir Ndiaye jusque dans sa dernière demeure. A la tête d’une très forte délégation de la Maréchaussée, le général Moussa Fall, haut commandant, avait à ses côtés les généraux Pathé Seck, Meissa Niang, Mamadou Guèye Faye, Cheikh Sène etc. Sans oublier de nombreux officiers, sous-officiers et gendarmes du rang. De hautes personnalités politiques et religieuses étaient également à la levée du corps comme à l’enterrement. Un enterrement à la dimension de l’homme Tamsir Ndiaye qui fut l’un des meilleurs officiers de sa génération. Car le défunt colonel (er) Tamsir était non seulement un bon chef, mais aussi un homme pieux doublé d’un père de famille exemplaire qui a eu à gravir tous les échelons et occuper tous les grands commandements après près de 40 ans de bons et loyaux services rendus à la Gendarmerie. « Le Témoin » profite de cette occasion pour présenter ses condoléances à sa veuve Mme Fatimata Sall Ndiaye « Niwa » et tous les membres de sa famille éplorée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.