DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

La Fédération départementale du PDS de Guédiawaye rejoint Amadou Bâ

0

A quelques jours de l’élection présidentielle, la coalition Benno Bokk Yakaar  engrenage un nouveau soutien.

En effet, après de longues discussions avec l’ancien ministre des sports Lat Diop, la Fédération départementale du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) de Guédiawaye a décidé de soutenir le candidat de la majorité présidentielle, Amadou Ba.

Ndiogou Malick Dieng et ses collègues l’ont annoncé hier jeudi 21 mars  lors d’un point de presse.  Un soutien qui vise à assurer une victoire à Amadou Bâ dès le premier tour.

« Le Sénégal est politiquement sur la pente de l’abîme. Avons-nous le droit de nous taire ou de croiser les bras parce que nous n’avons pas de candidat ? Non. Nous ne sommes contre personne et nous ne sommes avec personne, mais nous sommes tous pour notre partie. L’histoire nous oblige à prendre notre responsabilité .Nous voulons la paix et la stabilité du pays. En vertu de cela, nous apportons notre soutien à Amadou Ba. Et pour concrétiser cet engagement, nous allons mobiliser l’ensemble des forces de Guédiawaye. Nous allons lutter pour faire gagner le candidat Amadou Ba au soir du 24 mars 2024 »  a déclaré Ousmane Ndiaye, secrétaire générale de la Fédération Départementale de Guédiawaye «

Heureux de constater que ses « efforts  » ont porté leurs fruits , l’ancien directeur général de la Lonase, Lat Diop, n’a pas caché sa joie après ce ralliement.

«Je suis ravi d’apprendre que vous avez fait le bon choix en désignant Amadou Ba. Car parmi les 18 candidats en lice, personne n’a le carrure, l’expérience, le parcours et surtout le profit du candidat de la mouvance présidentielle», a déclaré l’ancien ministre des Sports.

« Sans oublier que le parti démocratique Sénégalais a joué un rôle incontestable dans le développement du pays. Je peux d’ailleurs dire que vos actes sont comptables dans les réalisations du Chef de l’Etat et leader de BBY, Macky Sall. Donc nous ne devons pas accepter que des gens venus de nulle part viennent gâcher tout le travail que nous avons eu à accomplir », a-t-il ajouté.

laissez un commentaire