DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

La chancelière Marie Diagne Sène encore arrêtée par la gendarmerie

0

Arrêtée une première fois le 20 novembre 2023 puis libérée le 22 du même mois, la chancelière Marie Diagne Sène a été de nouveau arrêtée lundi 04 décembre, sur son lieu de travail. Madame Sène, alors maréchale des logis-chef (MDL-Chef) de la Gendarmerie nationale, a été autorisée par la hiérarchie militaire à se présenter au concours professionnel du Cycle B de l’École nationale d’Administration(ENA, Section Diplomatie, Session 2018), qu’elle a brillamment réussi »

Ces collègues de l’UCAES et de l’ACAES soulignent qu’à l’issue de la formation, « le Directeur général de l’ENA n’a pas pris les dispositions nécessaires pour permettre à Mme SENE de rejoindre le corps des Chanceliers. Porté devant la justice, ce différend a été définitivement tranché par la Cour suprême par arrêt n 53 du 10 novembre 2022, en faveur de Mme SENE. En outre, sur instruction du Premier Ministre, le Ministre en charge de la Fonction publique a, par lettre n° 2290/MFPTSP/SG/DGFP/DGC/DF/B2/sdz du 23 juin 2023, autorisé Mme SENE à prendre service au MAESE »

Selon le député Guy Marius Sagna qui a fait l’annonce de son arrestation mardi sur ses réseaux sociaux, « Marie Diagne Sène allaite un enfant de 12 mois qui risque d’être ainsi sevré. Marie Diagne Sène a d’abord été conduite à la gendarmerie de Colobane puis à la gendarmerie de Mbao ou elle est en prison. Elle risque la radiation du fait d’un Etat qui n’est fort que dans l’oppression de celles et ceux qu’il est sensé servir ».

L’UCAES et l’ACAES promettent de faire une sortie ce mercredi pour exiger la libération de leur collègue Marie Diagne Sène.

laissez un commentaire