L’enquête sur le saccage de la mairie de Keur Massar menée par les pandores se poursuit. De 11, le jour de la manifestation, le nombre de jeunes marchands ambulants interpellés par les enquêteurs est à présent de 22. Ces derniers avaient tous participé à la manifestation. C’est dire que le nombre d’arrestations peut être revu à la hausse, puisque l’enquête n’est pas encore bouclée. Depuis cet évènement malheureux, Keur Massar est en état de siège. Les gendarmes font la ronde entre la mairie et le rond-point.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici