DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Kaolack : la question de l’audit du foncier refait surface

0

Le mouvement pour la défense des intérêts de Kaolack est né et les objectifs de cette rencontre typiquement saloum saloum sont déjà établis. Il s’agit de faire d’abord appel à tous les nantis, responsables et autres kaolackois d’originesoù qu’ils sont dans le monde entier.

Moustapha Dieng, l’initiateur d’un tel mouvement était ce dimanche face à la presse pour revenir sur les tenants et les aboutissants d’un tel projet.

« Nous avons initié ce cadre de rencontre des kaolackois dans le but de mieux préserver notre cher localité. Ce mouvement pour la défense des intérêts de kaolack a pour but de réunir les nantis, responsables, hauts cadres entre autres d’origine kaolackoise peu importe où ils sont dans le monde afin de se pencher sur des questions liées au développement de la ville à Mbossé Coumba Jigeen ».

Poursuivant son speech, Moustapha Dieng de dire que « la région de kaolack a été trahie par ses propres fils qui de partout dans le monde occupent des postes de responsabilités, voire même d’être parmis les plus riches de la planète. A partir de ce fort constat, nous avons jugé nécessaire de changer la donne. Le visage de Kaolack n’a pas changé ni évoluer d’un iota sur tout les plans. Les questions les plus banales à savoir l’assainissement et l’éclairage public demeurent encore un problèmes à résoudre. A quand la résolution de ces questions plus élémentaires », s’interroge monsieur Dieng.

Selon Moustapha Diène, l’initiateur du mouvement pour la défense des intérêts de kaolack, l’audit du foncier devient un impératif, car il n’y a plus de surface dans la localité. Tout est truqué, tronqué ou vendu à des mécènes ou politiciens qui gèrent des hectares au détriment des kaolackois qui font un véritable parcours du combattant pour trouver un terrain mais à des coûts très chers ».

Selon lui, la responsabilité de ce bradage du foncier à Kaolack, incombe à tous les maires qui se sont succédés y compris Mariama Sarr.

Pour terminer monsieur Dieng de présicer que ce mouvement est apolitique et est ouvert à tous les kaolackois.

laissez un commentaire