Selon Le Figaro, il a succombé à un cancer. Le chef cuisinier Joël Robuchon, l’un des plus célèbres représentants de la gastronomie française dans le monde, est mort ce lundi 6 août à l’âge de 73 ans, selon les informations du Figaro et de plusieurs autres médias, confirmées par le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

Selon Le Figaro, il avait été opéré il y a plus d’un an d’une tumeur au pancréas, et a succombé à un cancer à Genève, en Suisse.Sacré « cuisinier du siècle » par le Gault & Millau en 1990, Joël Robuchon détenait le record mondial du nombre d’étoiles au Guide Michelin: 32.

Personnage de télévision, Joël Robuchon s’était invité dans les cuisines des Français avec « Cuisinez comme un grand chef » sur TF1 de 1996 à 1999, mais surtout « Bon appétit bien sûr » sur France 3 de 2000 à 2009.
D’après Le Figaro, Joël Robuchon avait accepté en avril de participer à l’émission « Top Chef » sur M6, où les candidats devaient travailler des recettes autour de la pomme de terre. Sa purée était en effet sa recette phare, réalisée dès les années 1980 et développée dans ses restaurants partout dans le monde.
Né à Poitiers le 7 avril 1945, Joël Robuchon se découvre une passion pour la cuisine à 12 ans en aidant les religieuses du Petit Séminaire de Mauléon (Deux-Sèvres), où il se prépare à devenir prêtre. Optant finalement pour une formation de cuisinier-pâtissier, il devient l’un des pionniers de la Nouvelle cuisine (une cuisine qui n’ignore pas la diététique, avec de nouveaux outils, de nouvelles cuissons, l’usage des épices et des portions restreintes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici