DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

« Je te donne un dernier avertissement … » : Valsero met en garde Camille Makosso

0

Le rappeur camerounais Valsero a mis en garde le révérend pasteur Camille Makosso contre des attaques suite à ses déboire avec Samuel Eto’o.. Dans un entretien accordé à Canal 2 International, le 8 novembre 2022, le président de la Fédération Camerounaise de football Samuel Eto’o a révélé que le rappeur Valsero a vécu pendant deux ans à ses frais soit la somme de 5000 euros par mois.

Choqué par cette révélation, Valséro est monté au créneau pour remonter les bretelles à Samule Eto’. «Samuel Eto’o tu as joué mauvais jeu, tu as brisé tous les codes de la famille. Tu as même essayé de m’humilier, ce n’est pas normal. Quand je te fais un reproche Samuel, c’est pour que tu t’améliores, ce n’est pas pour que tu sois minable… J’attends dans la 36e chambre de Shaolin que tu dévoile pourquoi tu m’as donné cet argent. Si c’était le cas tu iras en prison … », avait-il répondu.

Mais ce qui énerve l’artiste, c’est l’implication flagrante de Camille Makosso dans cette affaire. Le rappeur camerounais lui reproche d’avoir publié sa vidéo sans son accord, sur sa page Facebook. L’artiste l’invite à faire le même exercice avec son dernier single pour prouver qu’il n’existe pas que pour vilipender. « …Je te donne un dernier avertissement, mon petit pasteur charlatan, tu fais ton job, viens sur le mur de papa, tu prends la vidéo, mon dernier single, Assimi Goita, tu le prends, tu pars avec ça sur ton mur, tu fais une vidéo, tu essaies…si tu veux, sois poli ou mal poli …’’.

L’intervention du rappeur s’inscrit selon lui, dans la continuation de ce que le général Makosso a l’habitude de faire. « Faire le charognard sur mon mur pour ramasser des carcasses pour manger’’, a-t-il dénoncé après avoir invité Camille Makosso à avoir plus de clairvoyance dans ses prises de position.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.