Mame Adama Guèye et ses camarades ont adressé, hier, au chef du gouvernement canadien, en visite officielle au Sénégal, par rapport à la question de l’homosexualité.

« A son excellence, Monsieur Justin Trudeau, Premier ministre Canadien. Nous vous avons accueilli dans la pure tradition de la légendaire « téranga » (hospitalité) sénégalaise, pour un séjour officiel de 72 heures, du 13 au 15 février. Vous êtes et serez toujours le bienvenu chez nous, tant que nos échanges porteront sur les thèmes productifs de la coopération économique, industrielle, technologique, agricole…, dans le respect mutuel, avec votre charmant pays, le Canada », lit-on dans la note transmise à la rédaction.

Contre toute forme de propagande Lgbt, les animateurs de Jamba assènent  : « Néanmoins, les 98% des croyants du Sénégal, catholiques et musulmans confondus, dont les Textes sacrés de référence baissent les unions contre-nature, ne souhaiteraient plus vous (ré) entendre dans le registre des « propositions indécentes » faites à notre chef d’Etat, Macky Sall, d’abord à l’occasion du XVI Sommet de la Francophonie.

Dans un paternaliste cours de civilisation occidentale, qui frise le mépris culturel, vous aviez invité  nos chef d’Etats africains, dont les pays baissent l’homosexualité, au respect des droits des minorités sexuelles.

« Vos  écoles occidentales, qui nous ont appris que la démocratie c’est la loi de la majorité, nous confortent à nous faire à nouveau le devoir de vous rappeler que la posture (non-négociable) de l’écrasante majorité des croyants de ce pays, fortement attachée à la préservation de leurs valeurs ancestrales socio-culturelles, n’a pas varié d’un iota. Et se résume toujours en peu de mots : « Sur cette terre bénie où repose Bamba, Maodo, Baye Niasse, Baye Laye et tant d’autres grandes figures religieuses, qui nous ont généreusement légué un inestimable héritage spirituel, « Keen du fi légaliser goorjigeen, pencha Allah », concluent-ils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici