L’Italie est sans doute le pays le plus raciste au monde. D’habitude, ce sont les stades italiens qui sont le théâtre d’incidents racistes le dimanche. Mais cette fois ci, c’est dans la rue que ça s’est passé. En effet dans la nuit du samedi 8 à dimanche 9 février, un compatriote a fait les frais du racisme à Palerme, la capitale de l’île italienne de Sicile. Un jeune de 20 ans originaire du Sénégal a été agressé dans la nuit du samedi au dimanche 9 février à Palerme, par un groupe de jeune italien qui l’ont frappé au visage en criant « nigger de m…, sortez d’ici ».

Vers 1h30 du matin alors qu’il rentré du travail, Kandé, serveur dans un restaurant de la ville, sera bloqué par le groupe à quelques pas du théâtre Massimo. Il tente tant bien que mal de leur échappé. Mais c’était sans compter avec la détermination de ses bourreaux. Il se défend mais ne peut esquiver les coups de poing qui lui tombent aux visages. Il est presque 2h du matin. Il ya encore beaucoup de passants autour, qui sont surpris. Tout le monde a observé la scène de violence raciste mais personne n’intervient. Seuls deux garçons s’interposent et l’un d’eux appelles les forces de police. Lorsque les assaillants se rendent compte que le jeune homme n’est plus seul, ils disparaissent rapidement.

Boubacar Kandé a té transporté à l’hôpital municipal de Palerme, où il été soigné et renvoyé avec un repos médical de 10 jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici