Les étudiants de l’Institut Supérieur de l’Enseignement Professionnel de Diamniadio (Isep), ont tenu ce lundi, un point de presse, à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Ucad, pour crier leur ras-le-bol. Orienté depuis le 17 novembre dernier, ces étudiants au nombre de 400 exigent le démarrage de leurs cours en présentiel.  » Nous avons reçu nos orientations depuis le 17 novembre jusque-là, nous n’avons pas fait cours. Actuellement, ils veulent nous imposer des cours en ligne au détriment de nos camarades dont la majorité habite loin de Dakar et dont certains n’ont pas accès à l’internet », a indiqué le porte-parole, du jour, Thierno Hamidou Baldé.
Ainsi, Thierno Hamidou Baldé et ses camarades que ne veulent pas faire des cours en ligne, invitent le ministre de l’Enseignement supérieur et de l’innovation, à revenir sur sa décision. « Nous avions interpellé le responsable technique de notre institution pour qu’il nous mette en contact avec le directeur des études, mais il avait tout simplement. Car il disait que notre initiative n’est pas reconnue. Alors, pour nous faire entendre nous avons opté pour un premier pas, de tenir ce point de presse pour interpeller le ministre de l’Enseignement Supérieur à revenir sur sa décision », se justifie-t-il.
Regardez…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici