DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Indonésie: le Parlement criminalise les relations sexuelles hors mariage

Le Parlement indonésien a approuvé mardi un texte criminalisant le sexe hors mariage et le concubinage, dénoncé par les défenseurs des droits humains comme un recul des libertés et un glissement vers le fondamentalisme dans le pays à majorité musulmane le plus peuplé du monde.

Cette réforme du code pénal, lequel date de l’époque coloniale néerlandaise, a été adoptée à la majorité des députés. Le texte, qui doit encore être signé par le président, entrera en vigueur dans trois ans.
Il rend passibles d’un an de prison les relations sexuelles hors mariage, et de six mois de prison la cohabitation des couples non-mariés, selon un exemplaire de la loi consulté par l’AFP.
Nous avons fait de notre mieux pour tenir compte des questions importantes et des différentes opinions qui ont été débattues », a déclaré devant le Parlement le ministre de la Justice, Yasonna Laoly.

« Cependant, il est temps pour nous de prendre une décision historique sur l’amendement du code pénal, et de laisser derrière nous le code pénal colonial dont nous avons hérité » lors de l’indépendance du pays en 1949, a-t-il ajouté.

Un porte-parole du comité chargé d’élaborer le projet au ministère de la Justice, Albert Aries, a affirmé que la réforme protégera l’institution du mariage.

M. Aries a souligné que les relations sexuelles prémaritales et extramaritales ne pourront être dénoncées que par le conjoint, les parents ou les enfants, ce qui limitera de facto la portée du texte.

Mais la réforme a été critiquée par les défenseurs des droits humains, qui dénoncent un recul des libertés, et par les milieux d’affaires indonésiens. Ces derniers estiment qu’il nuira au tourisme, bien que les autorités aient assuré que les étrangers visitant l’île de Bali ne seront pas affectés.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights