S'Informer devient un plaisir

Il accuse sa femme d’infidélité et confisque son troupeau aprés le divorce

0

Berger de son état, domicilié dans l’arrondissement de Keur Momar Sarr, Momar Sow a été attrait, mercredi dernier, devant la barre du tribunal de grande instance de Louga. Poursuivi pour le délit d’abus de confiance, ce père de deux enfants a plaidé non coupable.

En effet, portant le masque des très mauvais jours, le prévenu a adopté une attitude très condamnable devant le ministère public. Levant le ton tout en méprisant à l’endroit de sa femme qui a eu « le culot » de porter plainte contre lui, il a utilisé un moyen non conventionnel pour se défendre: « R.S.(la partie civile) était ma femme. Nous avons vécu 20 ans ensemble. Je suis peiné de dire qu’elle n’a jamais été une femme exemplaire, car elle était infidèle. C’est la raison pour laquelle nous avons eu des problèmes et elle a quitté le domicile conjugal. C’est moi qui ai récupéré le troupeau (18 vaches et 106 chèvres), car il m’appartient ». Une déclaration battue en brèche par la jeune dame.

Pour la reconstitution de la partie civile, la robe noire a réclamé une somme de 4 millions de FCfa. Rendant son délibéré, le tribunal a déclaré Momar Sow, coupable du délit d’abus de confiance et le condamne à 6 mois assortis du sursis. Il devra aussi verser la somme de 4 millions de FCfa à sa femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.