DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Grâce en faveur de Khaf’ : Le Pr Malick Ndiaye se démarque de Alioune Tine

0

Le front pour la libération de Khalifa Sall va mettre sur la table du président de la République une demande de grâce en faveur de l’ex-maire de Dakar. Le Pr Malick Ndiaye, lui, estime qu’adopter cette démarche consiste à « liquider politiquement » Khalifa Sall.

Le Pr Malick Ndiaye s’est démarqué de la lettre que Alioune Tine et Cie comptent écrire au président de la République pour demander une grâce en faveur de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall. « Moi je vais être très clair : Si je savais que c’était pour écrire une lettre à Macky Sall, je n’allais pas venir. Dans la note qu’on m’a envoyée, il est question d’évaluer la pétition », a-t-il dit, le visage noir de colère. Un coup de gueule qui a jeté le froid dans les rangs de l’assistance composée de « Khalifistes » entassés dans l’étroite salle du centre de perfectionnement de Grand Dakar. Quelques murmures de désapprobation surgissent. Une ambiance hostile qui laisse de marbre Malick Ndiaye. Qui poursuit : « Pour moi, c’est le Peuple qui doit aller à Rebeuss pour libérer Khalifa Sall. C’est une question de principe. Jamais je ne réclamerai une grâce pour Khalifa Sall. Cela veut dire que s’il sort, il va perdre tous ses droits. Vous me connaissez, je suis un « parmi » (un noble). Donc, la décence m’interdit de demander une grâce pour Khalifa Sall. Demander une grâce, c’est liquider politiquement Khalifa Sall et approuver la procédure judiciaire initié contre lui. Désolé, je suis contre votre démarche ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.