Le verdict est tombé ce matin dans l’affaire des candidats au Baccalauréat arrêtés pour triche à Goudiry. Les quinze prévenus ont été condamnés par le tribunal de Tambacounda à une peine de deux ans avec sursis. Ces neuf élèves et six étudiants ont été poursuivis pour des délits d’association de malfaiteurs et de complicité de fraudes aux examens. Ils se partageaient les épreuves via le réseau social whatsApp. Pourtant, sept d’entre eux ont été déclarés admissibles au second tour. Mais ils n’ont pu composer parce qu’ils étaient déjà envoyés en prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici