Le Sénégal accueillait, ce samedi 16 novembre 2019 la 21ème, la Réunion du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba). Cette rencontre a réuni plusieurs ministres et chefs de délégation des Etats membres dont le Sénégal, représenté par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

A cette occasion, Me Malick Sall, après avoir souhaité la bienvenue à ses collègues et chefs de délégation des Etats membres du Giaba, a réaffirmé l’engagement ferme du Sénégal à poursuivre son combat à la lutte contre le blanchiment d’argent aux cotés des Etats membres.

« Le Giaba peut donc continuer à compter sur le soutien de notre Gouvernement dans la réalisation de ses missions. C’est aussi le lieu pour nous de reconnaître la contribution de qualité de nos partenaires techniques et financiers à l’effort de développement », a déclaré Me Malick Sall.

En effet, souligne le Ministre de la Justice, Me Malick Sall, « le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sont des fléaux qui menacent la stabilité de nos Etats; d’où la nécessité d’y faire face par la coopération et l’échange de renseignements au niveau sous-régional et international. Notre engagement à lutter contre ces fléaux doit rester ferme et notre vigilance constante. C’est pourquoi, nous accordons du prix à ce cadre de rencontre qui nous offre l’opportunité pour mettre en place des mécanismes plus pertinents pour combattre la criminalité financière. La Sécurité est un enjeu et une condition préalable au développement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici