DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

 GAMOU MBEULEUKHE : Bitumage de la route Dahra Mbeuleukhé et une maison des hôtes revendiqués

0

La vieille revendication du Djolof, le  bitumage de  la route  Dahra Djolof  Mbeuleukhé avait été agité  lors du gamou  de la localité  tenu ce 30 décembre.  Une maison des hôtes à l’image de ce qui est fait  dans toutes les villes religieuses  est aussi  une revendication faite pendant cette cérémonie religieuse. «  Mbeuleukhé est le principal foyer religieux au Djolof » a signifié le porte-parole de la famille Aliou Dia  qui a fait face à la presse pour dresser le bilan de la manifestation.  Selon lui   L’organisation a été  parfaite. « Nous avons  cette année une réussite jamais enregistrée depuis  un  certain temps. Il faut simplement dire que tout le monde a été  satisfait.  Cette année nous avons battu le record de la participation ».  En effet les fidèles sont venus de l’intérieur du   pays  mais aussi de l’extérieur.

« Les familles religieuses  sénégalaises sont connues pour leur solidarité  et leur  cohésion, c’est d’ailleurs ce qui est noté  tout le temps pendant les manifestations religieuses. A Mbeuleukhé cette année  nous avons enregistré la présence de toutes leurs délégations » dit-il. Et d’ajouter : «  Dès le  vendredi pour tirer le  bilan des activités, il faut noter qu’un Hadra a été  formulé  à l’intention d’illustres disparition comme  Serigne Cheikh Tidiane Sy al Makhtoum, Serigne Abdoul Aziz Sy al amine,  Serigne Moustapha Cissé de Pire, Serigne Maodo Touré de Fass Touré  Djibo Leïty Ka ADji Diama Dieng. Il faut  se réjouir en outre d’avoir enregistré la  présence des  membres de ces familles ».

Selon le maire de Mbeuleukhé si  tous les  érudits du Djolof se sont retrouvés, l’Etat a aussi joué son rôle régalien avec  suffisamment d’eau, pas de coupure d’électricité  et la sécurité  était au rendez-vous.  Le docteur Pape Abdoulaye Seck qui était l’invité d’honneur avait été représenté par son chef de cabinet  avec une forte délégation ainsi que la directrice de  l’ANCAR et le directeur de cabinet du ministre Moustapha Lo Diatta, l’Unacois yessal.  Et de notre la participation de Marame  Sall qui  financièrement a été d’un grand apport ainsi que le mouvement Dolel Aliou Dia.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.