Son mentor politique, en l’occurrence, le Président Macky Sall, ne s’y est finalement pas rendu pour des obligations liées à sa fonction, mais à Kaolack, Mohamed Ndiaye «Rahma» assure et rassure.

Le responsable du parti présidentiel dans le Saloum a initié, ce jeudi, une série de visites chez certains dignitaires de l’illustre famille de Cheikh Al Islam Cheikh Ibrahima Niass dit Baye. Ndiaye «Rahma» comme on l’appelle avec un brin de fierté, a voulu accompagner, avec la manière,  l’organisation du Mawlid Al Nabi dit aussi,  Gamou.

D’abord, il a été l’hôte du Khalife de Médina Baye, Cheikh Tidjane Ibrahima Niass qui l’a accueilli avec des transports de joie et a, sur ces entrefaites, ardemment prié pour sa réussite dans toutes ses nobles missions. Occasion saisie par son fils Mohamed Ibrahima Bouba Niass pour louer efforts notables de celui qu’il décrit comme  un   infatigable bienfaiteur de la Fayda. Après, «Rahma» et sa délégation ont été reçus par Serigne Mohamed Baba Ibrahima Niass dit Baba Lamine Niass.

Là-bas, le maître des céans n’a pas tari d’éloges envers son hôte. Le fils du Fondateur de la Fayda a longuement prié pour lui et demande au Président Sall de mieux le  reconsidérer. Chez Serigne  Mahi Ibrahima Niass, «Rahma» a été également  reçu avec les honneurs dignes  d’un prince médiéval. Même scénario chez l’Imam de Médina Baye, Serigne Cheikh Tidjane Aliou Cissé. Comme pour dire, «Rahma» a de la baraka à Médina…Niassène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici